Viewing entries tagged
escaliers

5 Comments

L'Hôtel de Beauvais

L'Hôtel de Beauvais

 

Aujourd'hui je vais revenir sur mes visites d'hôtels particuliers durant les journées du Patrimoine. Après l'Hôtel Châlon-Luxembourg, voici l'Hôtel de Beauvais, situé rue François Miron.
Pour l'historique, l'Hôtel de Beauvais fut construit en 1655 par Antoine Lepautre, premier architecte du Roi, pour Catherine de Beauvais. Les têtes de béliers sur la façade sont là pour rappeler le nom de jeune fille de la propriétaire (Catherine Bellier). Modifié au XVIIIe siècle pour la famille Orry par Robert de Cotte puis par l'architecte Beausire en 1730, il est transformé et loué au 19e siècle. Mozart y est reçu à l'âge de sept ans, pendant cinq mois, à l'occasion de sa première tournée parisienne.

5 Comments

7 Comments

Le village de Passy

Parc de Passy

Je ne connaissais pas du tout le village de Passy, jusqu'à récemment où j'y suis allée pour une petite balade avec ma famille. A cette occasion, j'avais pris mon livre "Promenades dans les villages de Paris" qui propose des itinéraires à travers les anciens faubourgs de la capitale.

Et j'étais loin de m'imaginer qu'il restait autant de traces de cet ancien village.

A l'origine, ce sont les moines de l'ordre des Minimes qui se sont installés là, en 1493. La vigne y poussait bien et la vue était splendide. Ont suivi les riches bourgeois et aristocrates, qui ont emménagé pour les mêmes raisons. C'est ainsi que Passy devint huppé et l'est encore à ce jour.

7 Comments

8 Comments

De retour !

Cour intérieure de la rue Amelot

Me revoilà après une longue absence. Ca me manquait je dois dire, mais bon pas beaucoup de temps en ce moment. Soupir.
C'est d'autant plus frustrant que j'ai plein de choses à vous montrer !

A commencer par cette jolie cour intérieure que j'ai découvert en sortant de chez Merci. Encore une fois, ma curiosité a été récompensée.

8 Comments

5 Comments

La campagne à Paris

Rue Mondonville

C'est l'expression qu'on emploie pour désigner ce lotissement, perché à une centaine de mètres au-dessus de la porte de Bagnolet. Il est encerclé par de multiples escaliers, et le seul moyen d'y accéder en voiture, c'est par la rue Pierre Mouillard. Méfiez-vous donc si vous vous promenez avec une poussette, surtout que les rues sont pavées, ce n'est pas super pratique. Mais en tout cas, une fois qu'on y est, c'est un vrai régal pour les yeux ! J'ai direct été conquise par ces pavillons, fleuris bien soigneusement par leur propriétaire, et comme beaucoup de parisiens, j'adorerais habiter là un jour !

5 Comments