La Sorbonne

 

Il y a quelques jours sur France 2 passait l'émission "Secrets d'Histoire" consacrée au Cardinal de Richelieu. Je me suis souvenue alors de ma visite en début d'année de la Sorbonne, où se trouve la chapelle mortuaire de Richelieu.
Je me suis aussitôt replongée dans mes photos de ce qui fût à une époque le plus grand collège de théologie d'Europe.

 

 

▼ ▼ ▼   Le Grand Vestibule, sur la rue des Ecoles   ▼ ▼ ▼

 

 

Deux galeries divisent le grand hall : celle des Lettres illustrée par la statue d'Homère (Eugène Delaplanche), et celle des Sciences illustrée par la statue d'Archimède (Alexandre Falguière). Sur les piliers, des plaques de marbre rouge citent le nom des généreux donateurs à l’Université de Paris.

 

Le Grand Vestibule

 

 

▼ ▼ ▼   L'escalier d'Honneur et le Péristyle   ▼ ▼ ▼

 

Le péristyle est accessible par deux escaliers grandioses : l'escalier des Lettres et l'escalier des Sciences. Tous deux commencent par une sphère célèste ornée des signes du zodiaque, et se prolongent par une balustre en fer forgé, cuivre et bronze ciselé, ornée de médaillons représentant les villes ayant une université en 1889.
Tout autour du péristyle, de grandes toiles marouflées des artistes François Flameng et Théobald Chartran racontent l'histoire de la Sorbonne.

Entre les deux escaliers, un grand vitrail aux armoiries de la Ville de Paris surplombe la Corbeille centrale.

 

L'escalier des Sciences

La Sorbonne

Le Péristyle

Le Péristyle

La Corbeille

 

 

▼ ▼ ▼   Le Grand Salon   ▼ ▼ ▼

 

Ancienne salle du Conseil Académique, le Grand Salon est aujourd'hui une salle de réception où ont lieu des cérémonies officielles comme la remise des épées d’Académicien et des diplômes de docteur honoris causa. Son plafond en caissons représente les écussons aux armes des Villes françaises ayant un lycée en 1885. Deux peintures de Benjamin-Constant illustrant le mythe de Prométhée se font face : Prométhée enchaîné, symbole du passé et Prométhée délivré, symbole de l’avenir.


Le Grand Salon

Le Grand Salon

Le Grand Salon

 

 

▼ ▼ ▼   Le Grand Amphithéâtre   ▼ ▼ ▼


Le Grand Amphithéâtre, inauguré en 1889, est orné d'une immense peinture murale de 25,6 m x 4,5 m, intitulée le Bois Sacré, peinte par Pierre Puvis de Chavannes. Les personnages de la toile évoquent les différentes disciplines enseignées à la Sorbonne. 

Ce lieu a vu bon nombre d'évènements marquants comme le jubilé de Pasteur, la première conférence de l’Unesco, le débat télévisé entre François Mitterrand et Philippe Seguin portant sur le traité de Maastricht, ou encore les manifestations de mai 68.

 

La Corbeille

Le Grand Amphithéâtre

Le Grand Amphithéâtre

Le Grand Amphithéâtre

 

 

▼ ▼ ▼   La Salle des Autorités   ▼ ▼ ▼

 

 

Située à l'arrière de la scène du Grand Amphithéâtre, elle servait de coulisses aux personnes qui allaient monter sur l'estrade. Elle est décorée par des peintures du style pointilliste et fauve, toujours illustrant les différents Arts inculqués à la Sorbonne.

 

La Salles des Autorités

La Salles des Autorités

La Salles des Autorités

 

 

 

▼ ▼ ▼   La Cour d'Honneur   ▼ ▼ ▼

 

 


La Cour d'Honneur

La Cour d'Honneur

La Sorbonne

 

 

▼ ▼ ▼   La Chapelle de Richelieu   ▼ ▼ ▼

 

En 1622, Richelieu est devenu proviseur de ce collège , et il s'en est occupé personnellement toute sa vie. Voilà pourquoi le Cardinal choisit naturellement d'être inhumé ici.
A sa mort, en 1642, il est donc enterré dans le caveau de la chapelle, en-dessous de ce mausolée monumental, en marbre de carrare (1694), commandé par sa nièce, la duchesse d'Aiguillon et réalisé par François Girardon, le sculpteur du Grand Versailles.

A la Révolution, La Sorbone et la chapelle sont pillés, les tombeaux du Cardinal et de sa famille sont profanés. Les assaillants décapitent Richelieu et se débarassent du corps mais quelqu'un subtilise la tête. Elle sera retrouvée chez un prêtre à Saint-Brieuc des années plus tard et ne reprendra sa place à la Sorbonne qu'en 1866.

 

La Chapelle de Richelieu

La Chapelle de Richelieu

La Chapelle de Richelieu

La Chapelle de Richelieu

La Chapelle de Richelieu

La Chapelle de Richelieu

 

Si vous souhaitez en savoir plus, la Sorbonne propose des visites guidées pour tous. Vous pourrez pénétrer dans d'autres salles dont je ne parle pas ici car les photos y sont interdites, comme notamment la Salle Octave-Gréard qui a vu la création du Comité International Olympique par Pierre de Coubertin en 1894. 

 

La Sorbonne
47 rue des Ecoles
75005 Paris

 

Métro : Cluny - La Sorbonne 

 

 

Voir sur une carte

4 Comments